L’AG des Verts de Meylan renouvelle son bureau et s’exprime sur la situation politique à Meylan

Mercredi soir, les Verts de Meylan se sont réunis leur Assemblée Générale annuelle.

L’association comptera désormais deux élus écologistes [ MO. Novelli et Eric Cheminot] au sein de AIMeylan, principal groupe de l’opposition municipale. Au dela du bilan de l’année, l’association a dénoncé l’ingérance de l’ancienne maire de Meylan condamnée à 5 ans d’inégibilité pour prise illégale d’interêt à l’occasion d’opération d’urbanisme,  dans les affaires municipales.

Après l’apéritif dinatoire convivial, le Président Marc Nouvellon a présenté le rapport moral et le rapport d’activités. Il a rappelé que l’Association est essentiellement un soutien aux élus qui travaillent pour améliorer le cadre de vie, que désormais (2017) deux élus écologistes sont au conseil municipal (M.O. Novelli et E. Cheminot) au sein d’Aimeylan.
Les sujets dominants en 2016 et aussi en 2017 ont été Le cadre de vie ( menacé à Meylan) et notamment les dossiers techniques du Plan local d’urbanisme intercommunal (PLUI) en construction, du PLH  (Programme local de l’Habitat) et du PADD (plan d’aménagement durable d’ensemble) en lien avec les propositions concrètes effectuées  par la conseillère écologiste, qui incluent un travail sur les trames vertes et bleues pour préserver la nature à Meylan.  L’association  espère bien que ces propositions concrètes qui visent à corriger pour l’avenir les erreurs de la majorité Tardy en matière d’urbanisme seront entendues des élus de l’agglomération.
Dans le courant de l’année 2016, ces sujets ont été traités dans deux « Actualités Vertes » distribuées toutes boîtes meylanaises et deux « Lettres des Verts » distribuées nominativement aux sympathisants.

Ensuite, le rapport financier a été présenté par Vincent Plauchu. Il affiche un solde positif, avec un nombre d’adhérents supérieur à celui de 2015 et davantage de participation financière à la Lettre des Verts.

Puis les 7 membres du bureau ont été nommés.

La question du renouvellement se pose de façon plus aigüe chaque année. Le Président passe la main.

Parmi les questions diverses, a été évoquée l’ingérance de l’ancienne maire de Meylan dans les affaires municipales en réunissant dans la salle du Conseil Municipal les conseillers de la majorité. Les Verts de Meylan l’ont appris grâce au Dauphiné Libéré et l’assemblée a été scandalisée. Mme Tardy qui a été  condamnée à 5 ans d’inégibilité pour prise illégale d’interêt à l’occasion d’opération d’urbanisme, n’hésite pas à investir la salle du Conseil municipal pour tenter de convaincre les groupes de droite d’investir  Jean Claude Peyrrin comme Maire le 22 Oct. Ce dernier, qui n’habite plus la commune, était adjoint à l’urbanisme à l’époque de la mise en examen de MC Tardy.   Mais tout ceci n’émeut guère les  responsables de LR , qui  soutiennent cette manipulation !

 

L’ AG du 13/9/17
Sans titre: Jean-Claude Defrenne, son Vice-Président et Secrétaire : Eric Cheminot ainsi que son Trésorier : Vincent Plauchu. Les autres membres du bureau étant Pierre Barges, Marc Nouvellon, Marie-Odile Novelli et Claude Tranchant.

 

 

NB

Voir sur ce site les articles en lien avec l’ affaire Tardy

(et sur mon site personnel:     www.vertsregion.org/spip.php?article1196      )

http://www.vertsregion.org/spip.php?article1196

Les commentaires sont fermés.