Question pour le Conseil Municipal de Lundi 23 (en lien avec la qualité de l’espace urbain )

Marie Odile Novelli,                              Conseil municipal de Meylan, le 26 Juin 2017
Conseillère municipale
écologiste de AIMeylan

Question

Monsieur le Maire,

La concertation en cours sur le projet de ville met au premier plan les enjeux  suivants pour les habitants :
- la qualité de l’urbanisation, la place de la nature en ville,
- la préservation ou reconstitution de trames vertes (du reste présentées comme enjeu lors du rapport de  présentation du PLU  2012 et 2014),
- la préférence pour l’existence de « modes doux de déplacements », impliquant pour l’existence d’équipements de proximité (écoles crèches bibliothèques) et de salles de réunion,
- l’existence ou le besoin de cheminements piétons cycles, de jeux d’enfants, et en résumé d’espaces partagés dans les nouvelles constructions.

L’urbanisation, parcellaire, d’INOVallée, ayant battu en brèche tous ces principes, nous vous avions proposé, lorsque le DPUr (le droit de préemption urbain renforcé) a été conservé par la Métro (qui n’a pas souhaité vous le déléguer), de demander à la Métro de faire jouer ce DPUr en un sens qualitatif, afin d’améliorer autant que faire se peut  la qualité de l’urbanisation à Meylan, et notamment en appliquant les objectifs qualitatifs du PADD de la Métro, -qui sont théoriquement meilleurs que celles de Meylan, pour les quelques préemptions  encore possibles-. .

Le voeu que j’ai à nouveau présenté à cette fin le 3 Avril 2017 a été, une fois n’est pas coutume,  adopté par l’ensemble du Conseil Municipal, (c’est à dire, outre  la  minorité que nous représentons, votre majorité restreinte,  plus la minorité de votre majorité).
Le contentieux demeure cependant entre la commune et la Métro concernant  l’exercice de ce DPUr.

La  question que je pose est donc très claire :

vous engagez vous, pour tout renouvellement urbain et particulièrement pour Inovallee, à vous appliquer à vous même ce que vous avez demandé à la Métro ?

Je vous rappelle le contenu du voeu adopté à l’unanimité au CM du 3 Avril dernier:

Voeu concernant le renouvellement du DPUr sur la ZAD Inovallee de Meylan
La commune de Meylan, soucieuse de prendre en compte les remarques des citoyens concernant l’urbanisation assez massive de Meylan, notamment sur les zones de reconversion économique en habitat, propose que soient appliqués les objectifs du PADD de la Métropole sur la ZAD Inovallée, à l’occasion de l’examen des DIA.
Il s’agit de pouvoir appliquer les objectifs du PADD ( lutter contre le changement climatique et engager la transition énergétique, conforter le dynamisme économique du territoire au service de l’emploi, renforcer la cohésion sociale territoriale) aux constructions programmées ou livrées qui concernent un millier de logements.
La préemption veillera à ce que les objectifs du PADD soient en tout ou partie respectés : Il s’agit par exemple de créer les espaces manquants pour « faciliter les déplacements à pied » par des cheminements piétons…, les espaces verts de jeux pour enfants ou de rencontre (p74 et 75 du PADD), ainsi que les espaces de parkings pour vélos et les emplacements « réservée aux bacs de compost « (P 72 du PADD) – ou  de créer une salle de réunion dans le quartier (Local Commun Résidentiel). La préemption veillera en outre à ce que soient respectés les objectifs du PLH (mixité sociale, accueil des familles)

Les commentaires sont fermés.