Vote du Budget Primitif 2016 : nos amendements rejetés

Pour le  vote du Budget primitif nous avons proposé des amendements budgétaires. Tous rejetés ( lire infra). Lors de ce Conseil j’ai aussi interpellée la Mairie sur sa politique en remplacement de la  piscine des Ayguinard  qui  va être détruite . Nous avons aussi rappelé notre position sur le logement social qui est régulièrement déformée par certains élus : cf mon rectificatif paru ds le Dauphiné Libéré.

Lire la suite de «Vote du Budget Primitif 2016 : nos amendements rejetés»

Clos des capucins, Parcs meylanais: les maires François Gillet et Guy Cabanel avaient une volonté patrimoniale forte.

Les anciens Maires Bâtisseurs qui ont fait le patrimoine de Meylan étaient à l’honneur ces derniers temps. Lire la suite de «Clos des capucins, Parcs meylanais: les maires François Gillet et Guy Cabanel avaient une volonté patrimoniale forte.»

Un parc à la place des la piscine des Ayguinards ? L’association Les Verts de Meylan propose aussi des jardins familiaux

COMMUNIQUE DES VERTS DE MEYLAN – Le président, Marc NOUVELLON.

Depuis l’abandon du projet de rénovation de la piscine des Ayguinards, malgré l’engagement de Mme Tardy alors Maire de Meylan, le quartier des Ayguinards était défiguré par une friche insalubre. Son successeur décide sans consulter quiconque de réaliser un parc. Les Verts de Meylan approuvent  néanmoins sur le fond ( à défaut de la forme) cette décision.
Ils proposent que soit ménagé un espace pour les jardins familiaux. Il importe que l’ensemble soit esthétique, beau à l’oeil, et donne envie de s’y promener.
Etant donné la surface, un aménagement bien étudié devrait permettre de concilier une  partie parc et une partie jardins.
Les Verts de  Meylan,

Lire la suite de «Un parc à la place des la piscine des Ayguinards ? L’association Les Verts de Meylan propose aussi des jardins familiaux»

Echos du Conseil Municipal du 8 Février 2016

Deux sujets importants: La commune se porte partie civile dans « l’affaire Tardy »et le  débat d’orientations budgétaires. Et en toile de fond des débats,  toujours la question de la sécurité à Meylan (voir infra le communiqué de presse du groupe).

Lire la suite de «Echos du Conseil Municipal du 8 Février 2016»

Conseil Municipal du 14 Décembre 2015 sous tension

Le Conseil Municipal a débuté dans une salle comble : en question, la censure de l’expression politique des deux groupes d’opposition abordant la question du jugement (9 février prochain) de l’ex maire de Meylan MC Tardy, et la décision que la commune se porte partie civile.  Quelques timides avancés cependant ( tout n’est pas noir ) : la concertation menée par Mme Ch. Hanna  (ainsi que Mme Hours) et l’acceptation par le Maire de réduire le montant des délégations pour passer les marchés sans aller devant le Conseil Municipal : le montant passe de 1, 5  millions d’euros  (2 auparavant) à 0,8 m.euros , et un débat, assez digne, sur l’armement des policiers municipaux.

Lire la suite de «Conseil Municipal du 14 Décembre 2015 sous tension»

Echos du Conseil Municipal de Meylan du 16 Novembre 2015

Carte scolaire, regroupement des crèches dans l’ancienne école des Buclos en zone inondable, Logement social dans les projets immobiliers, politique de prévention et politique de sécurité: quelques uns des principaux thèmes du dernier Conseil Municipal du 16 Novembre 2015. Lire la suite de «Echos du Conseil Municipal de Meylan du 16 Novembre 2015»

Actualités Vertes N°13 est en ligne !

Au sommaire de ce numéro :

Page 1 :   Un nouveau maire, pour quelles orientations ?
Page 2 :   Pour une urbanisation mieux maitrisée
Page 2 :   Projet de vie, une concertation élargie
Page 3 :   D’accord, pas d’accord
Page 4 :   Elections régionales : mode d’emploi
Page 5-6 :       Quelques enseignements des deux mandats de notre conseillère régionale meylanaise Marie-Odile Novelli

Lire la suite de «Actualités Vertes N°13 est en ligne !»

L’urbanisation à Meylan doit à nouveau respecter les arbres !

INOVALLEE, à propos du bâtiment « signal » en projet (7 étages) : le chemin du Vieux Chêne ne doit pas voir massacrés ses chênes !
inovallee1

Lire la suite de «L’urbanisation à Meylan doit à nouveau respecter les arbres !»

Conseil Municipal du 28 septembre 2015

Le nouveau Maire D. Guiguet a manifesté de l’urbanité, mais s’est engagé sur un programme clairement à droite. La réduction des aides aux sorties scolaires (voir site aimeylan), la décision d’armer les policiers municipaux, prise sans concertation, n’a pas fini de faire débat. Sur la question du montant des délégations au Maire ( marchés et emprunts jusqu’à 2 millions sans nécessité de passer devant le conseil municipal, – vrai problème démocratique – et reconduction des décisions prises par l’ancienne Maire MC Tardy), il s’est montré plutôt habile, ouvert. Au delà des paroles, nous jugerons sur pièce, bien sûr.

Lire la suite de «Conseil Municipal du 28 septembre 2015»

Démission de M.C. Tardy, Election de D. Guiguet à Meylan

« Les meylanais perdent le Maire qu’ils s’étaient choisi » a dit Ph.Cardin au nom d’ AIMeylan au cours de cette séance consacrée essentiellement aux discours autour de la démission et de l’élection du maire (voir le DL). J’ai demandé la réduction du montant des marchés publics et emprunts que le maire peut décider seul sans demander l’avis du Conseil Municipal (question importante mais apparement technique que le Dauphiné Libéré n’évoque pas).
Damien Guiguet a refusé mais s’est engagé à discuter dans cet objectif avant la fin de l’année. A suivre … ( abstention de notre groupe).

 

Contexte :
- Le conseil Municipal s’est réuni en urgence le 24 Septembre après la démission de la Maire de Meylan. 18 mois après sa réélection ( avec 46% des suffrages), Madame Tardy a choisi de démissionner de sa fonction de maire, faisant état de problèmes de santé.
- Le renvoi de Madame Tardy en correctionnelle pour prise illégale d’intérêts a été demandée par le Parquet en juillet 2015, la décision du juge d’instruction devant intervenir ultérieurement.
- A Meylan l’opposition de gauche, écologiste et du centre est regroupée (7 élus AYMeylan). Il existe une opposition de droite (Un élu, M. Bernard ancien adjoint qui s’est démarqué en raison du litige évoqué).

AYMeylan (http://aimeylan.fr/ ) avait réagi par communiqué, ainsi que les verts de meylan, à l’annonce de la démission du Maire (http://www.lesvertsdemeylan.asso.fr/site/?p=3836).

Eléction du Maire lors du conseil du 24 Septembre 2015

Après une longue durée consacrée essentiellement aux discours de remerciements des adjoints et anciens proches de MC Tardy qui a rendue officielle sa démission de tous ses postes d’élue (elle était aussi conseillère régionale), a eu lieu le vote du maire, puis la composition de la liste et des délégation d’adjoints, qui comporte fort peu de changements.
Afin de pouvoir prendre la parole, Philippe Cardin , tête de liste AYMeylan, a déposé sa candidature. Son discours est repris dans l’article du DL joint .

Le nouveau Maire Monsieur Damien Guiguet a été intronisé par Marie Christine Tardy, et élu par l’unanimité de la droite au Conseil – sauf M. Bernard – ( abstention).

Il a annoncé quelques ouvertures démocratiques.
Notamment, il a répondu à ma proposition d’amendements pour réduire le seuil de délégations- essentiellement le montant des marchés publics et emprunts que le maire peut décider seul, sans demander l’avis du Conseil Municipal- par une autre proposition : il s’est engagé à travailler avec les groupes politiques, notamment AYMeylan sur cette question, d’ici la fin de l’année.

 

QUELQUES EXPLICATION SUR L’ENJEU DES DELEGATIONS AU MAIRE

*A Meylan, les délégations du Conseil municipal au Maire sont actuellement très généreuses, ce qui pose un problème démocratique.
Les délégations dispensent en effet le maire de demander l’avis du conseil municipal pour les décisions communales parmi les plus importantes. Par exemple, aujourd’hui, passer un marché de travaux de constructions de deux millions d’euros peut se faire avant que le conseil municipal ait voté ! LE CONSEIL EST JUSTE INFORME, APRES.
C’est ainsi que l’extension de la Maison de la Musique a été décidée et les travaux commencés, sans le vote des conseillers municipaux.
Ils en ont été simplement informés, après ! Par tranches de travaux de plusieurs centaines de milliers d’euros à chaque fois.
Pourtant, la commune de Meylan est plus endettée que les villes de sa strate. Et n’ a pas d’argent « de côté » : L’an dernier, les élus déclaraient n’avoir plus de capacités d’investir (50 000 euros d’autofinancement net au Budget primitif 2014).

La commune de Meylan a choisi le montant le plus élevé possible autorisé par la loi en matière de délégation, comme si elle brassait un budget aussi élevé que l’agglomération grenobloise, qui comporte 49 communes !
La Métropole s’est pourtant limitée à une délégation allant au maximum jusqu’à deux Millions d’euros.
Le débat démocratique suppose qu’il y ait un seuil de délégation bas, de 800 000 euros par exemple, afin que les décisions soient vues et débattues en conseil municipal, que le Conseil municipal ait toute l’information.

La loi précise que le maire exécute les décisions du Conseil Conseil municipal et exécute les marchés sous son contrôle ( article L22122-21 du CGT). Et non l’inverse.

Nous attendons donc du nouveau maire qu’il concrétise par des actes ses ouvertures démocratiques.

Sur le plan politique, Mr Guiguet a annoncé qu’il continuerait dans la droite ligne de madame MC TARDY .
Concrètement depuis le début de ce mandat, la politique sécuritaire qui abandonne la prévention, la tarification sociale qui désavantage les plus pauvres et la nouvelle charte de concertation décidée unilatéralement ont, pour citer 3 exemples, cristallisé nos divergences.

 

Maire Meylan demission election - discours

Lire la suite de «Démission de M.C. Tardy, Election de D. Guiguet à Meylan»